account_circle
Register
menu
person
Premium Avatar
Autentificare
Register
Massimo Giunta
6
4
6
0
0
Marcello Serafini
3
6
4
0
0
All
Giu
Ser
Reduce
Serve game won
Serve points won %
Break point saved
Return points won %
Break point obtained
Puncte de break castigate.
Points won %
Game-uri la 0.
Mingii de set
Minge de meci
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Giu
Ser
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Giu
Ser
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Giu
Ser
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Giu
Ser
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Giu
Ser
All
Ser
Giu
Expand
Puncte de break castigate.
Points won %
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Giu
Ser
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Giu
Ser
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Giu
Ser
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Giu
Ser
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Giu
Ser
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Giu
Ser
Serve
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Giu
Ser
Serve
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Giu
Ser
Serve
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Giu
Ser
Serve
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Giu
Ser
Serve
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Giu
Ser
Serve
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Giu
Ser
Serve
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Giu
Ser
Serve
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Giu
Ser
Serve
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Giu
Ser
Serve
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Giu
Ser
Serve
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Giu
Ser
Serve
XX
XX
Return
XX
XX
Latest flashs flash
Incroyable, Djokovic va bien aller jouer à Genève !  C’est un sacré coup que vient de réaliser le tournoi de Genève puisque Novak Djokovic sera, à la surprise générale, de la partie en Suisse.  Bien que le Serbe n’ait pas l’habitude de jouer en compétition lors de la semaine précédant un Grand Chelem, il semble qu’il ait jugé préférable de venir chercher quelques matchs supplémentaires avant Paris. Alors qu’il réalise une saison 2024 extrêmement décevante au vu de son statut (11 victoires, 5 défaites, aucun titre ni aucune finale), le numéro 1 mondial a donc accepté la wild-card que lui a offert le tournoi Genevois.  L’objectif pour ‘Nole’ semble clair : se rassurer après la claque subie face à Tabilo à Rome et surtout ne pas venir à Paris sans titre, ce qui ne lui est jamais arrivé depuis 2006.  En Suisse, il ne débutera pas avant mardi ou mercredi et ne pourra jouer au maximum que 4 matchs. Il rejoint par la même occasion un plateau déjà bien fourni pour un ATP 250, puisque Casper Ruud, Taylor Fritz, Sebastian Baez, Andy Murray, Ben Shelton ou encore Denis Shapovalov seront également de la partie.
Zverev fait exploser Tabilo à Rome Alexander Zverev s’est fait très peur. Longtemps dominé par un Alejandro Tabilo déchaîné, le 5e mondial a su attendre son heure. Cela n’a pas été de tout repos, mais il a finalement tenu son rang de grand favori au sacre, puisqu’il est le seul membre du top 10 encore en course à Rome (1-6, 7-6, 6-2) Commençant le match sur le reculoir, l’Allemand a d’abord subi la loi d’un Chilien surmotivé (6-1) avant de, progressivement, reprendre le dessus. Écartant une balle de break en milieu de deuxième acte, il a su faire le dos rond avant de mettre un coup d’accélérateur au meilleur des moments. Profitant d’un adversaire de moins en moins tranchant, Zverev a parfaitement maîtrisé le jeu décisif du deuxième set (7-4), avant de s’envoler.  De son côté, Tabilo n’a pas réussi à capitaliser sur son entame de match, absolument fulgurante. Perdant progressivement pied, il a finalement subi le retour gagnant de son adversaire. Cette semaine romaine reste un excellent résultat pour le Chilien qui va faire son entrée dans le top 30 mondial puisqu’il sera 25e la semaine prochaine. Quoi qu’il en soit, ce sera un joueur à éviter en première semaine, à Roland-Garros.  En finale, Alexander Zverev retrouvera le vainqueur du match entre Tommy Paul et Nicolas Jarry. Un match où il sera évidemment favori.
Zverev se relance face à Tabilo à Rome ! Alejandro Tabilo pourrait bien avoir de gros regrets à l’issue de ce match. Auteur d’un match de grande qualité où il a fait très mal à son adversaire, le Chilien a manqué de peps sur la fin du deuxième acte pour rejoindre la finale.  Perdant un peu pied en fin de deuxième set, Tabilo s’est montré un peu plus attentiste, rentrant davantage dans le registre d’Alexander Zverev qui a su serrer le vis au meilleur des moments. Mené 2-0 au tie-break, l’Allemand s’est ensuite adjugé 7 des 9 derniers points pour recoller (6-1, 6-7). Ne faisant presque plus de fautes et mettant beaucoup de poids dans sa balle, c’est assez justement que le numéro 5 mondial est parvenu à arracher un dernier set. Allant chercher le soutien du public à l’issue de la manche, le momentum semble avoir légèrement changé de camp et le Chilien va donc devoir retrouver tout son dynamisme de début de match s’il veut obtenir son billet pour la finale. Beaucoup moins tranchant dans ses frappes de balle, le Chilien semble avoir laissé les clés tactiques du jeu à son adversaire. Pour s’imposer, il va devoir les reprendre.  Tout reste donc à faire sur le Central de Rome !
Sur un nuage, Tabilo prend les commandes face à Zverev à Rome  Quelle semaine et quel tournoi pour Alejandro Tabilo ! Arrivé à Rome avec beaucoup de confiance (titré à Aix-en-Provence avant le tournoi), le Chilien renverse tout sur son passage. Tombeur de Novak Djokovic au troisième tour (6-2, 6-3), il continue de faire rêver le public italien. Sorti vainqueur au forceps d’un gros combat face à Khachanov (7-6, 7-6), il a parfaitement enchaîné face à Zhang en quarts (6-3, 6-4).  Sans ralentir le rythme, Tabilo est en train de prolonger le rêve. Opposé à un Zverev pourtant très impressionnant depuis le début du tournoi, le numéro 32 mondial a réalisé un début de demi-finale absolument fantastique (6-1 en 32 minutes). Profitant d’un Alexander Zverev un peu trop sur le reculoir, le Chilien a délivré un premier acte quasi parfait. Ultra agressif, il s’est appuyé sur des frappes très lourdes pour dominer un Allemand impuissant (10 coups gagnants, 2 fautes directes, 2 aces).  De son côté, le numéro 5 mondial va devoir se réveiller et proposer un bien meilleur niveau de jeu s’il veut pouvoir revenir dans ce match. Seul membre du "top ten" encore en course, Zverev a une occasion de sacre évidente, mais va devoir se ressaisir pour rejoindre la finale.
Le Queen's va faire son grand retour sur le circuit WTA ! C’est un petit événement qui ravira sûrement un grand nombre de fans de tennis. Le tournoi du Queen's, grand moment de la saison sur gazon et traditionnellement réservé aux hommes, va faire son retour sur le circuit. En effet, absent du circuit WTA depuis 1973, c’est donc la fin d’un peu plus de 50 ans de disette qui va être proclamée.  Ce changement de calendrier était demandé depuis de nombreuses années, étant donné que beaucoup de suiveurs considéraient qu’il était injuste qu’un événement aussi prestigieux soit réservé aux seuls hommes. Pour rappel, l’ATP 500 est considéré par la plupart des spécialistes comme le 2e tournoi le plus important de la saison sur gazon, après Wimbledon. En effet, disputé à Londres, il s’agit du tournoi idéal pour préparer le Grand Chelem londonien.  Cette spécificité masculine va donc prendre fin à partir de la saison 2025. Seule ombre au tableau : le tournoi n’a toujours pas la capacité d’accueillir les tableaux hommes et femmes sur la même semaine. Ainsi, le tournoi féminin sera organisé juste après Roland-Garros (9 au 15 juin 2025) tandis que l'événement ATP se jouera sur les mêmes dates, soit la semaine suivante (16 au 22 juin 2025). Le tableau féminin pourrait être moins reluisant que celui des hommes puisque le temps de récupération sera réduit. 
ranking Top 5 vineri 17
yoshi 1 yoshi 12pct
jojo59 2 jojo59 12pct
Sdbcf 3 Sdbcf 12pct
Play the predictions
415 missing translations
Please help us to translate TennisTemple