account_circle
Register
menu
person
Premium Avatar
Autentificare
Register
Fiona Ferro
6
7
0
0
0
Cristina Bucsa
3
66
0
0
0
Tendance des pronostics
25.6% (11)
74.4% (32)
All
Fer
Buc
Reduce
Winner shots
Unforced errors
asi
dubla greseala
Primul serviciu %
% first serve points won
Break point saved
Return points won %
Puncte de break castigate.
Points won %
Game-uri la 0.
Mingii de set
Minge de meci
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Fer
Buc
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Fer
Buc
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Fer
Buc
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Fer
Buc
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Fer
Buc
All
Buc
Fer
Expand
Puncte de break castigate.
Points won %
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Fer
Buc
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Fer
Buc
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Fer
Buc
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Fer
Buc
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Fer
Buc
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Fer
Buc
Serve
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Fer
Buc
Serve
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Fer
Buc
Serve
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Fer
Buc
Serve
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Fer
Buc
Serve
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Fer
Buc
Serve
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Fer
Buc
Serve
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Fer
Buc
Serve
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Fer
Buc
Serve
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Fer
Buc
Serve
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Fer
Buc
Serve
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Fer
Buc
Serve
XX
XX
Return
XX
XX
Fiona Ferro
 
Cristina Bucsa
27
Vârstă
26
170cm
Înălțime
176cm
56kg
Greutate
-
135
Rang
67
+26
Past 6 months
+15
Întâlniri directe
2
Toate
0
2
Zgura
0
63 76check
15 mai 2024
62 62check
14 iul 2023
Latest results
Latest flashs flash
Nadal, pas vraiment surpris du sacre d’Alcaraz : "Pour moi, c’était le grand favori" Rafael Nadal est toujours très écouté. L’Espagnol, quatorze fois titré à Roland-Garros, passionne toujours les fans. Depuis son retour à la compétition à Barcelone, il continue de monter en puissance et affiche des objectifs de plus en plus ambitieux, puisqu’il a récemment annoncé viser une médaille aux Jeux Olympiques de Paris.  S’il ne semble pas prêt à ranger ses raquettes, le Majorquin a tout de même accepté de se confier sur les performances réalisées par son jeune compatriote : Carlos Alcaraz. Revenant sur le niveau de jeu proposé par le dernier vainqueur de Roland-Garros, Nadal s’est montré très élogieux : “Je suis heureux pour lui et pour sa famille. C’est un joueur incroyable et une bonne personne. Pour moi, c’était le grand favori. J’estimais que si Carlos jouait à son niveau, sans être forcément incroyablement bon, il serait difficile à battre.  C’est celui qui a la plus grande capacité à jouer de différentes manières. Et sur terre battue, ça fait la différence : il peut jouer de manière agressive, défendre, inverser le cours de l’échange de différentes manières. Les autres joueurs du top 10 sont incroyables, bien sûr, mais sur terre, ils ont un peu moins d’options que lui."
Draper renverse Berrettini et s’adjuge le titre à Stuttgart ! Jack Draper a de quoi sourire. À 22 ans et après plusieurs galères physiques qui l’avaient conduit à remettre en question sa carrière, il vient de décrocher son premier titre sur le circuit ATP. Titré à Stuttgart ce dimanche en renversant Matteo Berrettini, Draper a surpris beaucoup de monde.  Pour s’adjuger ce premier titre, l’espoir britannique a dû faire mentir les pronostics à deux reprises. D’abord, en quarts de finale. Opposé à Frances Tiafoe, il a complètement renversé le cours de la partie, sauvant même une balle de match (5-7, 6-4, 7-6). Réalisant un match assez exceptionnel (36 aces, 58 coups gagnants, 15 fautes directes), c’est sans voler sa place qu’il s’est facilement qualifié pour la finale de ce dimanche.  En finale, c’est à un véritable spécialiste de la surface qu’il a fait face : Matteo Berrettini. L'Italien, finaliste à Wimbledon, semblait pourtant en pleine bourre. Faisant son retour à la compétition cette semaine, il venait même de donner une leçon de tennis à son compatriote et ami Lorenzo Musetti en demi-finale (6-4, 6-0).  Malgré tout, Draper n’a rien lâché. Rapidement mené au score et dominé dans le jeu, il a fait preuve d’une combativité admirable. Face à un adversaire pourtant très en place (14 aces, 39 coups gagnants, 13 fautes directes), il a su élever son niveau de jeu pour résister. Gérant très bien les points importants, à l’image des balles de break écartées à 5-5 dans le deuxième set, il a fini par faire plier Berrettini en léger manque de rythme (3-6, 7-6, 6-4).  Remportant moins de points que son adversaire, c’est en grand combattant qu’il s’est imposé. Fort de ce beau succès, il va même faire un joli rapproché au classement ATP puisqu’il sera 31e lundi (+9 places).
De Minaur s’impose à Bois-le-Duc et marque les esprits !  Attention à De Minaur !  En 2024, Alex De Minaur a changé de statut. Depuis janvier, l’Australien a déjà remporté 33 matchs et désormais deux titres. Déjà sacré à Acapulco (mattant Tsitsipas et Ruud), le 9e mondial a commencé cette saison sur herbe sur les chapeaux de roue.  Auteur d’une très bonne saison sur ocre où il a notamment accédé aux quarts de finale de Roland-Garros, le joueur de 25 ans a parfaitement réussi sa transition sur gazon. Engagé du côté de Bois-le-Duc cette semaine, il n’a pas tremblé le moins du monde. Ne concédant pas le moindre set, l’Australien a enchaîné quatre victoires très solides. Dominant Bergs (7-5, 6-4), Raonic (7-5, 6-2), Humbert (7-6, 6-3) et enfin Korda (6-2, 6-4), il s’affirme plus que jamais comme un sérieux outsider sur gazon.  En effet, au vu des résultats obtenus sur terre battue, alors même qu’il s’agit de sa pire surface, on peut facilement s’attendre à de très bons résultats sur gazon. Prochain rendez-vous pour De Minaur : le tournoi du Queen’s et un premier tour face à Musetti.
Nadal n’a pas encore vraiment dit adieu à Roland-Garros : "À la dernière minute, je n’en ai pas voulu" Il y a quelques semaines, Rafael Nadal vivait son probable dernier match à Roland-Garros. Bien qu’auteur d’un match très solide, l’Espagnol s’inclinait face à Alexander Zverev au premier tour des Internationaux de France (6-3, 7-6, 6-3). À l’issue de la rencontre, l’organisation du tournoi et notamment Amélie Mauresmo, directrice du tournoi, avaient prévu une cérémonie d’hommage en l’honneur de la légende espagnole. Pourtant, au dernier moment, ‘Rafa’ a bouleversé les plans du tournoi, demandant à Mauresmo de ne pas faire de cérémonie. Alors qu’il se prépare pour les Jeux Olympiques où il tentera de décrocher une médaille olympique, Nadal est revenu sur ce moment auprès de nos confrères de L’Équipe : “ Le tournoi m’en avait proposé une oui (cérémonie d’hommage). Amélie (Mauresmo) a discuté avec mon équipe. Au début, j’ai dit : ‘OK, allons‑y !’. Mais, à la dernière minute, je n’en ai pas voulu, voilà la vérité. Je comprends que Roland Garros veuille me rendre hommage en raison de ce que j’ai accompli et, vu ce que représente le tournoi pour moi, et bien sûr, que cela aurait été super. Mais, ça m’aurait fait de la peine d’annoncer que c’était la dernière fois que je disputais le tournoi, sachant que je n’ai pas eu l’occasion de me préparer comme je l’aurais voulu. Rien n’empêche d’attendre un an de plus. Si l’hommage a lieu et que je suis à la retraite, je m’y rendrai comme retraité. Et si je joue encore, je serai présent.  J’ai préféré ne pas vivre avec l’idée qu’ils devaient me rendre hommage, parce que c’était pratiquement me forcer à ne plus jouer ici et je n’y étais pas prêt à ce moment-là.”
Alcaraz doit déjà enchaîner au Queen’s  Alors que les premiers tournois sur gazon de la saison s’apprêtent à rendre leur verdict, les choses sérieuses ne vont pas tarder à commencer. En effet, dès lundi, c’est l’un des tournois sur herbe les plus prestigieux qui va démarrer, à savoir le tournoi du Queen’s.  De nombreux joueurs de très haut niveau y sont attendus, et notamment un certain Carlos Alcaraz. Sacré à Roland-Garros il y a quelques jours, l’Espagnol doit déjà lancer sa saison sur gazon avec la défense de son titre, conquis l’an passé face à De Minaur en finale (6-4, 6-4).  Heureusement pour lui, le tirage au sort du tableau final s’est montré relativement clément avec le numéro 2 mondial. Ainsi, ce sont surtout des adeptes de la terre battue qui ont été placés dans son quart de tableau (Cerundolo, Navone, Tabilo, Baez, Davidovich Fokina…). Cela dit, l’Espagnol ne devra pas trop se détendre non plus puisqu’un certain Jack Draper (finaliste à Stuttgart ce dimanche) pourrait l’attendre en huitièmes de finale.  Une fois encore, le tableau à de quoi faire rêver risque de nous réserver plusieurs affiches de rêve. On notera notamment un potentiel Dimitrov/Alcaraz en demi-finale qui pourrait être riche d’enseignements en vue de Wimbledon.  Côté français, le tirage au sort n’a en revanche pas été très rassurant. Bien que tête de série, Ugo Humbert devra faire face à Matteo Arnaldi dès son premier match et Adrian Mannarino va de son côté se mesurer à l’un des joueurs les plus en forme de la saison : Grigor Dimitrov. 
ranking Top 5 duminică 16
Aang ⚡ 1 Aang ⚡ 12pct
Cega 3 Cega 10pct
takmicar 4 takmicar 10pct
Vincent C 5 Vincent C 10pct
Play the predictions
415 missing translations
Please help us to translate TennisTemple